C'est parti pour les Fêtes Johanniques 2018 à Reims
01 juin 2018

C'est parti pour les Fêtes Johanniques 2018 à Reims

Les visiteurs remontent le temps pour deux jours d’exploration médiévale. Cette année, les gargouilles qui ornent Notre-Dame de Reims vont à nouveau toiser les amoureux de l’Histoire de France, les fans d’heroic fantasy et les enfants en quête d’aventures chevaleresques.

Cette année, rendez-vous est donné samedi 2 juin et dimanche 3 juin. Reims retrouve le temps d'un week-end l’effervescence des 33 sacres royaux que la ville a connue au cours de son histoire.

Musiciens et artisans médiévaux, troupes, campements et spectacles prendront place sur un espace sécurisé, au pied de la cathédrale et à ses abords. Un écrin hors du temps et des animations renouvelées en particulier à destination des plus jeunes, pour une édition 2018 haute en couleur et riche en expériences !

Village médiéval, flambeaux et cabaret

A partir de samedi 14h, 108 artisans et camelots, tous revêtus de leur costume d’époque, accueillent Rémois et touristes dans leurs échoppes (rue du Cloître, place des Martyrs de la Résistance, cours Anatole France, rue du cardinal de Lorraine, rue Robert de Coucy, et au chevet de la cathédrale). Spectacles, musique, jonglerie ponctueront ces deux jours de fête familiale. 

Samedi soir, plusieurs temps forts attendent le public. 
Les visiteurs pourront déambuler à travers un village médiéval reconstitué (jardin Henri Deneux), partager la vie des chevaliers, découvrir les mets du Moyen-Age, savourer l’hypocras, s’initier à l’astrologie (chevet de la cathédrale), mais aussi expérimenter les jeux d’antan et l’artisanat de l’époque via les ateliers du village en torchis (parking Saint-Symphorien).

A découvrir pour la première fois cette année, la meute de 5 loups d’Aïtawak, composée de puissants loups blancs canadiens. Grâce à un climat de confiance établi avec le chef de la meute, la meneuse met en scène un spectacle unique et émouvant. 

Histoire de France, hommage et cortège

Dimanche à 10h10, la cérémonie officielle célébrera la jeune paysanne ayant permis le couronnement du Dauphin, à Reims, relevant ainsi un Royaume de France en pleine guerre de 100  ans. Elle se déroulera au pied de la statue de Jeanne d’Arc, située sur le square du palais de justice avant la messe solennelle donnée par Monseigneur Jordan à la cathédrale.

A partir de 15h30, le cortège emmené par Jeanne d’Arc (Alyssa Saintot, 15 ans) et Charles VII (Baptiste Courtin, 18 ans) rejouera l’épisode historique qui a changé l’Histoire de France le 17 juillet 1429. Les deux jeunes cavaliers rejoindront la cathédrale accompagnés de près de 400 hommes et femmes en costumes au son des trompettes du Conservatoire.

-> En savoir plus et télécharger le programme complet.

 

Source : reims.fr 

Crédit photo : Fred LAURES

Partager sur les réseaux sociaux :
S'inscrire à la newsletter