clic_it_reims
25 juillet 2022

L'interview du mois : Thierry DEHONDT, gérant de la société CLiC-iT

Tous les mois, le blog Invest in Reims met en avant des startups, entreprises ou organismes qui se créent et/ou se développent à Reims et témoignent d'un écosystème économique dynamique et favorable !

Ce mois-ci, découvrez cet entretien avec Thierry DEHONDT, gérant de la société CLiC-iT à Cernay-lès-Reims, accompagnée par la Direction du Développement Economique du Commerce et de l’Enseignement Supérieur du Grand Reims.

clicit

En pleine crise Covid et face à l’interruption généralisée de l’activité, la société CLiC-iT a fait le choix audacieux de l’innovation en développant une armoire de désinfection à l’ozone. Cette solution ingénieuse a permis à CLiC-iT de rebondir, en proposant aujourd’hui un nouveau produit.

Pouvez-vous vous présenter et nous décrire votre activité ; depuis combien de temps êtes-vous installé à Reims ?

J’ai créé la société CLiC-iT en 2011 en brevetant un système de protection contre les chutes en hauteur. Nous sommes installés dans nos locaux à Cernay-les-Reims depuis fin 2020. 

Nous fabriquons des équipements de sécurité contre les chutes en hauteur vendus sur le marché des parcs accro branches et sur le marché du bâtiment et de l’industrie pour les opérations réalisées en hauteur.

La particularité de notre produit est la longe double équipée de deux mousquetons, synchronisés entre eux, de sorte que lorsqu’on ouvre l’un, l’autre se verrouille automatiquement.

Notre produit assure une protection continue et une sécurité totale de l’utilisateur, en évitant les risques de chute de hauteur par double décrochage.

Sur l’exercice 2020-2021 vous avez porté le développement d’une solution innovante de désinfection à l’ozone, Comment le Grand Reims vous a-t-il aidé ?

La Communauté urbaine du Grand Reims nous a aidés à hauteur de 10 000 € dans le développement d’une armoire de désinfection à l’ozone. Ce projet comprenait plusieurs investissements : l’aménagement d’ateliers pour augmenter le nombre de postes de travail, l’acquisition de matériel pour le développement et la fabrication d’un banc de test pour vérifier la résistance des produits lorsqu’ils sont soumis à la désinfection.

Cette innovation répondait à une demande des clients pour désinfecter leur matériel dans le contexte de crise sanitaire.

Avec ce produit, nous continuons de proposer une solution de sécurité avec un système efficace de désinfection qui n’endommage pas le matériel et qui ne comporte pas de risque pour l’utilisateur, aussi bien pendant l’utilisation, avec une armoire totalement étanche, qu’après.

Egalement, l’ozone ne laisse pas de résidus sur les éléments désinfectés.

clicit_reims

En quoi cette innovation est complémentaire de votre activité principale et quel bilan faites-vous de ce projet plus d’un an après?

La crise Covid a mis en évidence la nécessité de plus de sécurité au niveau sanitaire notamment pour notre clientèle des parcs de loisirs.

Mais l’émergence des enjeux sanitaires nous a également permis de développer de nouveaux marchés qui ne correspondaient pas à notre clientèle initiale.

Nous avons ainsi vendu notre solution à plusieurs crèches, et à la Ville de Paris pour la désinfection des Equipements de Protection Individuelle, notamment pour les égoutiers particulièrement exposés aux bactéries, et pour les élagueurs.

Aujourd’hui, nous souhaitons développer le potentiel de ce produit prometteur.

En février de cette année vous participiez à la ACCT Conference à Cleveland, pouvez-vous nous parler de cet événement et nous expliquer en quoi votre présence à l’international est essentielle ?

ACCT est l’association des parcs de loisirs aux Etats-Unis qui organise une conférence sur laquelle nous exposons chaque année.

Le marché international représente 2/3 de notre activité et le seul marché américain représente 20 % de notre activité.

Nous exposons dans une dizaine de salons par an, ce qui nous permet de développer notre clientèle au-delà des frontières. Nous serons présents au Japon à la fin du mois de juin.

clicit_reims

Vous revendiquez le fait d’être « Made in France », pouvez-vous nous en dire plus ?

La conception et l’assemblage de nos produits sont effectués dans nos ateliers de Cernay-les-Reims. La quasi-totalité de nos fournisseurs et de nos fabricants de pièces détachées sont français et régionaux.  Ceci nous donne une capacité à maitriser la qualité de nos produits et facilite  le développement de nouvelles fonctionnalités pour adapter les produits que nous commercialisons.

Quelles perspectives attendez-vous pour l’année 2022 ?

En 2020, nous avons subi la crise sanitaire. Grâce au développement de la solution de désinfection nous avons pu rebondir et nous bénéficions aujourd’hui de bonnes perspectives de développement avec le retour de notre clientèle historique des activités de loisirs en complément de notre nouveau produit.

Pour accompagner ce développement, nous venons de recruter une personne en charge du développement commercial pour le marché allemand et pour le marché de la désinfection à destination du secteur de la petite enfance

En savoir plus sur l'entreprise CLiC-iT

// Retrouvez toutes nos interviews du mois ici

Si vous avez besoin d'un accompagnement pour votre entreprise, prenez contact avec la DirEco du Grand Reims : eco@grandreims.fr ou 03 26 77 87 50

Crédit photos : CLiC-iT

S'inscrire à la newsletter