declaration_amour
02 novembre 2021

L'interview de la semaine : Bénédicte et Elise, fondatrices de la start-up Une Déclaration d'Amour

// D’OÙ ÊTES-VOUS ORIGINAIRE ?

Nous sommes sœurs, originaires de Bouzy, dans la montagne de Reims.

Elise :  Je suis née à Reims, j’ai 41 ans et trois enfants. Je suis diplômée Neoma; J’ai travaillé pendant plus de 20 ans à Paris pour des grands groupes, j’ai occupé des postes de directeur Marketing & Communication, de directeur de la Transformation Digitale. Aujourd’hui, je me lance dans l’entreprenariat. 

Bénédicte :  Je suis née à Reims, j’ai 32 ans, j’ai deux enfants, et je suis diplômée de l’Ecole Spéciale d’Architecture. Je suis une architecte plutôt atypique ! Architecture, urbanisme, ingénierie bioclimatique, politiques publiques, transport, j’ai construit depuis 10 ans un parcours hors du commun. 

// QUE FAITES-VOUS À REIMS ?

Fin 2020, Elise revient s’installer à Reims avec sa famille.
Nous avions déjà travaillé ensemble en 2017, alors pendant le 2ème confinement, quand nous sommes retrouvées toutes les deux à Reims, nous avons eu envie d’allier nos expériences et nos passions pour créer une entreprise.

Notre start-up une Déclaration d’Amour est née d’une vision commune, celle de vivre dans une société, avec un imaginaire collectif positif et optimiste, centrée sur l’humain où chacun s’engage à raconter des histoires inspirantes pour partager du positif et lutter contre la solitude.
En mars, nous avons commencé à structurer notre projet d’entreprise et nous avons cherché à nous faire accompagner.

Notre rencontre avec l’incubateur rémois Innovact, nous a séduites. Ce que nous apprécions tout particulièrement ce sont nos échanges avec les équipes de l’incubateur, elles nous permettent d’avoir une vision extérieure pour challenger notre stratégie de développement, nous donner accès à un écosystème et un réseau de contacts très précieux à ce stade de notre projet et surtout des rencontres humaines qui nous boostent au quotidien.  

Une Déclaration d’Amour est une start-up à impact positif qui a de la voix. Notre mission est de donner la possibilité à chacun de conserver des histoires et des émotions transmises par les voix. Nous souhaitons renforcer les liens entre les générations et combattre l’isolement notamment des anciens. 
Nous proposons aux familles d’enregistrer avec leurs voix des déclarations et de capter ces émotions que l’on transmet avec la voix. Ces déclarations peuvent s’offrir à soi-même ou aux personnes que l’on aime pour les surprendre, les toucher. 

Nos clients enregistrent des Déclarations d’Amour pour offrir un cadeau unique et émouvant à ceux qu’ils aiment. Des Déclarations d’Amour pour leur dire "Merci", "Félicitations", "Je t’aime" à travers des souvenirs de moments partagés, des anecdotes de famille, des partages d'expérience. Nous accompagnons nos clients dans l’écriture de leurs histoires puis dans l’enregistrement.

// QUELLES SONT LES ACTUALITES DE VOTRE ENTREPRISE ACTUELLEMENT ?

Nous venons de lancer notre plateforme digitale, notre site web et compte Instagram @declarationdamour. 
A l’approche des fêtes de fin d’année, nous accélérons notre développement commercial. Nous venons de lancer la collection une Déclaration d’Amour pour mes enfants et mes petits-enfants à offrir à Noël.

// QU’AVEZ-VOUS TROUVÉ À REIMS QUE VOUS N’AVEZ PAS VU AILLEURS ?

Bénédicte : Reims propose une qualité de vie très appréciable, nous sommes toutes deux adeptes des déplacements en vélo, il est très pratique de circuler partout dans la ville en vélo.
Reims est également idéalement située dans la région Grand-Est, nous pouvons bénéficier du dynamisme économique de la ville, des villes du grand-est et bien-sûr de la traction créée par Paris. 

Elise : Nous avons toutes les deux des enfants. Pour ma part je cherchais un cadre de vie qui me permette d’allier vie pro et vie perso dans une ville calme et accueillante, nous sommes ravis d’être revenus à Reims. 

// VOTRE LIEU PRÉFÉRÉ À REIMS ?

Elise : La place du Forum, pour les concerts en plein air, les bars et les commerces.
Bénédicte : La halle du Boulingrin pour son cachet Art Deco.

// QUEL SERAIT VOTRE WEEK-END À PROPOSER POUR DÉCOUVRIR REIMS ?

Elise : Je vous recommande d’aller visiter les tours de la Cathédrale, c’est splendide. Attention, on ne peut pas réserver sa visite en ligne, il faut se rendre au Palais du Tau.
Bénédicte :  Je vous invite à planifier une visite de cave et passer faire le marché à la halle du Boulingrin le samedi matin, le lieu est magnifique et l’ambiance très agréable. 

S'inscrire à la newsletter