premiere-pierre
30 novembre 2018

Musées à Reims : première pierre du nouveau centre de conservation et de recherche

La première pierre des nouvelles réserves des musées de la cité des sacres a été posée jeudi 29 novembre par Arnaud Robinet, maire de Reims. Elle permettront une amélioration considérable de la conservation des collections de la Ville et représente la première étape de la réhabilitation-extension du musée des Beaux-Arts. Ces réserves constituent un centre de conservation et de recherche de près de 5 500 m2. Pierre angulaire d’une politique muséale ambitieuse, elles seront achevées fin 2019. Ce chantier, lancé en septembre, a nécessité trois années d’études et de préparation menées par les équipes techniques municipales.

Faute de place, le musée des Beaux-Arts a dû fermer progressivement plusieurs de ses salles d’exposition pour les convertir en réserves ! Les riches collections des musées rémois souffraient d’un manque de place et de conditions de conservation parfois préoccupantes. Les deux nouveaux bâtiments seront construits dans la zone Farman, à proximité des archives municipales. Le bâtiment principal, en plus de proposer des espaces de stockage, garantira la pérennité des œuvres en offrant des normes de conservation optimales. Le second bâtiment sera dédié au stockage des véhicules, militaires notamment.

Le nouveau site s’étendra au total sur 5483 m². Il comprendra 3 900 m² de réserves organisées par matériaux et types d’œuvres : mobilier, peintures, sculptures, textiles et métaux… Il sera également composé de différents espaces techniques dédié à la sécurité, à la décontamination des œuvres, au stockage du matériel. Enfin, il sera enrichit de deux ateliers de restauration et d’une salle de consultation pour accueillir les chercheurs.

Ce chantier de 9,6 millions d’euros bénéficie d’une aide financière de la Région à hauteur de 2,7 millions d’euros et de l’Etat à hauteur de 1,2 millions d’euros. Débuté en septembre 2018, le chantier se poursuivra jusqu’en fin d’année 2019.

Plus d'informations

Crédit photos : Ville de Reims

premiere-pierre

Partager sur les réseaux sociaux :
S'inscrire à la newsletter