artelier_reims
12 mai 2022

A Reims, l'Artelier se construit une notoriété dans l’artisanat de luxe

En créant l’Artelier en 2017, l’ébéniste Geoffrey Martin aspire à faire monter en gamme l’entreprise familiale. L’entrepreneur s’est depuis construit une notoriété dans l’artisanat de luxe.

Alors qu’il reprend sa société, Geoffrey Martin achète le Guide Michelin et sillonne la France pour aller à la rencontre des différents établissements étoilés. Il leur présente ses créations sur mesure et uniques, alliant design et ébénisterie (dessertes, plateaux à fromage,...).

Grâce au Chef étoilé Arnaud Lallement (l'Assiette Champenoise), qui lui propose une première collaboration réussie avec son restaurant, l’ébéniste a su séduire bon nombre de clients partout en France et à l’étranger. Il refait aujourd’hui des salles complètes (du petit art de la table jusqu’au mobilier) dans des établissements étoilés.

Il déménage et recrute

Fort de cette notoriété et entouré d’une équipe grandissante, il a récemment saisi l’opportunité d’installer ses locaux à Cernay-les Reims, dans le secteur Croix Blandin, près de Reims. Rester sur le territoire demeure une évidence pour l’ambitieux gérant : « Je ne veux pas bouger de l’endroit où mon entreprise s’est développée. J’aspire à faire de Reims la capitale de l’ébénisterie moderne, avec l’Artelier comme emblème ».

Avec 600 m2 d’ateliers à proximité de l’autoroute A4, l’implantation est idéale. De plus, le secteur est situé en zone AFR (Aide à Finalité Régionale), induisant des aides à l’investissement. Un plus non négligeable pour le jeune créateur qui n’a pas fini de faire prospérer son entreprise...

Si 85 % du chiffre d’affaires est réalisé en dehors du Grand Reims, Geoffrey Martin souhaite rester sur le territoire qui l’a vu grandir et en faire la promotion.

Lire l'article sur le site du Grand Reims et en page 17 du Grand Reims Magazine (daté du 10/05/22)

S'inscrire à la newsletter