squirrel_reims
05 février 2020

La start-up Squirrel s’est installée à Reims il y a un an

Spécialisée dans la conception et le développement d’applications mobiles, la start-up Squirrel s’est installée à Reims avec, comme axe principal, la formation des développeurs.

Créé en 2013 à Paris, « Squirrel » est un studio digital dont la fonction première est de réaliser des applications mobiles. Implantée depuis peu dans la zone Farman de Reims, la société a choisi d’y installer son pôle formation. « Avec l’objectif de booster les compétences des développeurs ».

Depuis 7 ans, près de 150 applications ont été créées dans divers domaines.

Le studio est également un accompagnement à la transformation digitale pour les entreprises. C’est dans ce but qu’une filiale a été spécialement mise en place : Getting Nutz. « Un formateur se déplace dans la société pour étudier ses besoins en termes de digital », ajoute Matthieu Hyppolite, professeur qui assure le développement de Getting Nutz.

C’est l’une des rares agences certifiées Amazon Web Services, leader mondial du « cloud ».

« Je suis le seul dans la région à disposer de la certification AWS », précise Frédérik Istace, président et fondateur de l’entreprise. Ce Dijonnais a quitté, avec son entreprise, la région parisienne il y a un an pour s’installer à Reims où a grandi son épouse. La structure de neuf salariés veut donc promouvoir dans la région rémoise le cloud façon Amazon. « AWS est incontournable, non seulement parce que de grandes entreprises l’ont choisi mais aussi parce que c’est le prestataire le plus dynamique, il apporte aussi du service, des innovations et des outils dans l’intelligence artificielle et le machine learning », explique ce diplômé du MIT (Massachusetts Institute of Technology) qui a roulé sa bosse dans de grands groupes avant de voler de ses propres ailes il y a 7 ans.

Squirrel a réussi à résoudre le problème du recrutement de développeurs, toujours des perles rares sur le marché de l’emploi, tout en renforçant son ancrage local. « Pour recruter, nous prenons en stage des jeunes qui ont été formés à la Wild Code School de Reims, nous les formons et cela débouche ensuite sur un contrat en CDI », précise Frédérik Istace. Trois « Wilder » rémois ont déjà intégré Squirrel.

Depuis son arrivée à Reims, il y a un an, l’effectif de l’entreprise est passé de 3 à 9.

S'inscrire à la newsletter