malapso_studios_yuksek_reims
08 octobre 2020

Studios de légende : heureux comme Yuksek à Reims

A lire en entier sur le site En Contact / Studios de légende - 7 octobre 2020

Yuksek, Raymond Kopa de la musique électro ? Le second rendit un certain Stade célèbre. Le premier un studio, son studio : Chativesle.

Pierre-Alexandre Busson (le vrai nom de Yuksek) témoigne qu’on peut encore, dans la musique moderne, être attaché à ce lieu intime de création et qu’existe une vie talentueuse, si près et si loin à la fois de la capitale.

Natif de Reims, le fameux producteur et musicien de la scène pop et électronique française reste fidèle à son antre rémoise, largement occupée par des synthés et VRAIS instruments. Il apprécie Chativesle d’où il porte haut la réputation et de la ville et des nombreux artistes qu’il mixe ou produit.

A quoi êtes-vous attaché dans votre studio ? Aux synthé et instruments que vous y avez, à la proximité de votre domicile, au fait que vous y êtes tranquille, loin de Paris ?
Yuksek : A tout ceci en même temps. Je joue et compose de la musique depuis longtemps et je fais partie d’une génération qui continue d’utiliser des instruments, dont des synthés et d’autres vrais instruments. J’ai assez vite créé et ressenti le besoin de disposer de mon propre studio, qui est à Reims. J’y suis éloigné de Paris, tout en étant proche. Je crois que, grâce à ceci, c’est un peu le meilleur des deux mondes. (...) Vivre et travailler à Reims me permet enfin d’être loin de l’œil du cyclone, de disposer d’une vie à l’écart que j’apprécie. Ne pas savoir ce que les autres font me convient très bien.

A quoi correspondent et où sont situés Partyfine Studios, Navarin Studio où ont été apparemment produits ou enregistrés par exemple Sainte-Victoire de Clara Luciani ?
Yuksek : En fait, soit à Reims, puisque c’est l’endroit où est situé mon studio ou ailleurs, dans les endroits où j’ai mixé ces albums ou enregistré. Mais ils l’ont été dans tant d’endroits. Pour le mien, je l’ai appelé ainsi parce que j’aime bien ce nom. Je vais le quitter prochainement, pour un autre que je vais construire. Mais toujours à Reims. La ville est centrale et proche de Paris et de nombreux artistes ou personnes s’y établissent ou envisagent de le faire.

Par Manuel Jacquinet

Reims, une ville proche de Paris sans les inconvénients !

S'inscrire à la newsletter